Prix du mazout suisse

Les prix du mazout en Suisse varient en fonction de différents facteurs comme ; l’offre et la demande, les conditions économiques, géopolitiques et météorologiques.

La hausse des prix du mazout en Suisse

Plusieurs facteurs sont à la base de l’augmentation des prix de mazout en Suisse :

Le facteur géopolitique

Depuis la fin de Janvier 2024, les prix du mazout en Suisse ont eu une hausse pour plusieurs raisons. A savoir, l’attaque d’un transporteur du pétrole russe. Aussi, l’attaque d’une base américaine en Jordanie a fait monter le prix du Brent à 85 dollars le baril et le WTI à 80 dollars le baril. L’instabilité du Moyen-Orient a entrainé, à son tour, à la perturbation de l’approvisionnement ainsi que la guerre de l’Ukraine qui n’a cessé d’aggraver la situation énergétique et économique.

Le facteur météorologique

A part le facteur géopolitique, le facteur météorologique joue également un rôle important dans l’augmentation du prix de mazout, la vague du froid et la température glaciale en Suisse ont contribué à l’évolution de la demande du mazout pour chauffage. Ce qui explique la forte baisse inhabituelle des stocks et de la production de pétrole brut. Ainsi que le problème du gel des installations de production. En effet, l’arrivée de l’hiver a paralysé les opérations de raffinage et interrompu la production de pétrole dans plusieurs parties de districts de pétrole.

Le graphique ci-dessous illustre parfaitement l’évolution des prix du mazout du chauffage durant le mois de Janvier 2024.

article_Prix du mazout suisse

Le prix du mazout suisse en relation avec la situation du marché

Depuis la guerre entre la Russie et l’Ukraine, les prix du pétrole et du gaz ont fortement fluctué. En effet, le prix du mazout a presque doublé au bout d’un an, en passant de 83,52 à 165,74 francs pour 100 litres.

Le prix du pétrole est fortement influencé par la situation géopolitique en Europe, de la politique des taux d’intérêt, de la vague de froid en Amérique actuellement et du conflit au Proche-Orient. D’où, les contrats à terme sur le pétrole sont devenus plus chers pour les opérateurs hors des Etats Unis.

Recommandation

Le pétrole appelé encore « l’or noir » est un facteur principal dans l’économie mondiale. Les guerres et les crises étaient toujours à la base de la fluctuation des prix du pétrole. Actuellement, cette ressource fossile est de plus en plus rare et cher. D’où, l’incitation à l’achat du pétrole car l’avenir des énergies fossiles est en risque. Alors que, les acteurs de l’environnement appellent à limiter la consommation des énergies polluantes pour un avenir durable.

Retour en haut